Accueil > Débat, Réflexion > TV : comment les français choisissent leur programme du soir ?

TV : comment les français choisissent leur programme du soir ?

Voila une question qui peut paraitre anodine mais qui révèle beaucoup des usages des français en matière de consommation TV. A l’aube de la TV 2.0 ultra connectée, la télévision traditionnelle telle que nous la connaissons aujourd’hui via l’hertzien, la TNT, le câble, les mobiles et tablettes, le satellite ou l’ADSL, n’a pas dit son dernier mot.

Commençons par donner quelques chiffres sur les habitudes des français en matière de TV, tous supports confondus. Si j’en crois une étude de Médiamétrie parue en février dernier (source), nous passions l’année dernière en moyenne 3h32 chaque jour devant la TV ! Et contrairement à ce que nous pourrions penser, Internet, et de manière générale les loisirs numériques, ne concurrencent absolument pas la consommation de la TV dans l’Hexagone.

Car toujours selon Médiamétrie, 3h32, c’est 7 minutes de plus qu’en 2009 et cela dépasse le record absolu de consommation de TV de 2007 qui était de… 3h27. Les Hulu, Dailymotion, YouTube, Vimeo et consorts n’ont donc pas d’impact direct sur la consommation de la TV en France. Voila de quoi rassurer les annonceurs qui ont dépensé en 2009 en moyenne près de 10 000 euros pour chaque spot TV d’une vingtaine de secondes diffusé sur une chaine nationale (source).

Mais revenons-en au sujet : comment les français décident-ils du programme qu’ils vont regarder le soir ?

Et là encore, c’est Médiamétrie qui nous donne quelques pistes (source). Sans surprise, les français utilisent majoritairement les guides TV, qu’ils soient disponibles au format papier ou en numérique, pour savoir quoi regarder le soir. Première information : les français compilent les données de 3,1 sources d’information avant de choisir leur programme du soir.

Quelles sont ces sources ? Dans 42% des cas, il s’agit d’un guide TV. Dans 40% des cas, il s’agit des programmes précédant le prime time (journal télévisé ou météo). Et enfin, dans 33% des cas, il s’agit des bandes annonces diffusées à longueur de journée sur les chaines TV. Et ce n’est pas tout. Plus de 25% des français se basent d’autres émissions TV ou en lisant la presse pour faire son choix tandis que 15,5% des téléspectateurs en font de même à travers le bouche à oreille.

Dernier point : 10% écoutent la radio pour savoir quoi regarder à la TV. Et, c’est une vraie nouveauté, 5% des téléspectateurs utilisent les réseaux sociaux pour choisir leur programme TV. D’où l’importance de multiplier les interactions entre Twitter, Linkedin, Viadeo, Facebook ou Google Plus et nos postes de télévision ?

Pour terminer, je vous laisse consulter les chiffres de l’Insee qui donnent des indications sur la consommation de la TV en fonction de l’âge des français (source) et en fonction de leur catégorie socio-professionnelle (source, voir photo ci-après). Intéressant.

Consommation de la TV (en 2005) en fonction de la catégorie socio-professionnelle des français

Billets similaires :

  1. Panda : Google sème la zizanie dans le web français
  2. [Vidéo] Entretien avec Bernard Werber, « je suis l’auteur français vivant le plus piraté »

  1. Pas encore de commentaire
  1. Pas encore de trackbacks