Accueil > Geekerie, J'ai testé > J’ai testé le casque BH-905 de Nokia qui va vous faire aimer le silence

J’ai testé le casque BH-905 de Nokia qui va vous faire aimer le silence

Nokia BH-905Aujourd’hui, je vais mettre en avant le casque Bluetooth / filaire BH-905 de Nokia. Non, les casques ne sont pas tous disponibles via les marques Plantronics, Bose, Sennheiser, Koss, AKG, Shure ou même Sony. Le numéro un mondial des mobiles aussi s’y met avec un modèle très haut de gamme.

Il sortira en effet à la mi-septembre pour un prix de pas moins de 300 euros (!). Mais il faut avouer qu’il tient techniquement la route avec une compatibilité Bluetooth stéréo, différents accessoires qui permettent de l’utiliser sur des mobiles, une chaine Hi-Fi ou des baladeurs multimédia (iPhone y compris) et surtout une solution de réduction dite active des bruits ambiants. Oui le type de technologie mise en avant généralement pour nous faire oublier le bruit des réacteurs lorsque l’on prend l’avion.

Bref, il s’agit d’un casque qui va vous faire aimer le silence (et vos voisins). Tient-il ses promesses ? Quelle est son autonomie ? Faut-il investir une telle somme dans ce casque ? Réponse en images.

Le casque BH-905 : l’aspect technique

Commençons tout de suite par la partie qui peut intéresser en premier lieu tout bon geek qui se respecte : les caractéristiques techniques du produit. Car on peut parler aussi précisément que possible d’un produit, si il n’est pas capable de gérer tel ou tel profil Bluetooth en natif, surtout à ce prix, autant l’oublier directement.

  • Dimensions correctes de 180  x 155  x 59 mm pour 175 grammes
  • Batterie Lithium-Ion intégrée de 600 mAh
  • Module de réduction du bruit ambiant. Conçu par Wolfson Microelectronics
  • 10 microphones dont 8 pour réduire les bruits ambiants et 2 pour la voix dans des environnements bruyants
  • Autonomie :  24 heures en conversation Bluetooth / 25 h en mode musique Bluetooth / 15 h en conversation Bluetooth + réduction du bruit / 16 h avec Bluetooth + musique + anti-bruit / 40 heures en mode musique filaire et réduction du bruit
  • Différents boutons : multifonction (power on/off, répondre/raccrocher un appel, rappel du dernier numéro), volume +, volume -, play/pause, morceau suivant, morceau précédent, (dé)activation de la technologie anti-bruit
  • Bluetooth 2.1 + EDR profil casques (HSP) 1.2, profil mains-libres (HFP) 1.1, Advanced Audio Distribution Profile (A2DP) 1.2 et Audio/Video Remote Control Profile (AVRCP) 1.0
  • Adaptateurs jack 3,5 mm, 2,5 mm, 6,3 mm et avion
  • Le tout est vendu dans une boite rigide où l’on peut ranger tous les accessoires et le casque sans l’abimer en déplacement

Prise en main du casque BH-905 de Nokia

Nokia BH-905J’avoue tout de suite ne pas avoir été très emballé à l’idée de tester ce casque sur le blog. D’abord parce que je ne suis pas un expert des casques haut de gamme et ensuite parce qu’utilisant un casque filaire « noname » depuis de nombreuses années au bureau, je ne me suis jamais posé la question d’en changer. Je n’avais donc pas trop envie de m’encombrer d’un nouveau casque.

J’ai bien testé entre temps des casques Bluetooth (Com One, Motorola, Plantronics) mais je les ai vite mis de côté, faute de qualité sonore acceptable (je déteste les grésillements). Je déballe donc le Nokia BH-905 et en tire vite le premier constat suivant : « Nokia a bien fait les choses avec une belle boite de rangement, de nombreux embouts audio et un casque très classe ». Exit les accessoires audio de quelques euros vendus avec les mobiles de la marque, ce casque coûte plus cher que le mobile en lui-même.

Esthétiquement, le casque est joli, en restant sobre, mais on a quand même l’air bête en le portant. Car écouteurs mis à part qui épousent à merveille les courbures des oreilles, le dessus du casque (l’équivalent du serre-tête) ne colle pas parfaitement à son crâne. Les côtés sont légèrement bombés et donnent une impression de « grosse tête ».

Nokia BH-905 Nokia BH-905

Vous n’échapperez donc pas aux remarques de vos collègues ou voisins à ce sujet. A l’inverse ce « serre-tête » possède deux bras articulés rétractables. Le processus permettant d’augmenter sa taille est bien conçu et donne une impression de solidité. Même constat sur les écouteurs à proprement parler qui sont recouverts d’une couche molletonnée. J’ai porté le casque environ 10 heures sur les oreilles sans avoir à aucun moment mal. Mon ancien casque filaire m’irritait les oreilles au bout de quelques heures seulement (oui je travaille souvent au casque au bureau, open-space oblige).

Un dernier point sur la prise en main du casque. Le chargeur secteur qui permet de recharger sa batterie est identique à celui des mobiles de la marque. C’est le même petit trou long et fin qui est disponible. Si vous avez déjà un mobile Nokia, inutile donc de se trimballer avec 2 chargeurs secteur différents. Enfin, le procédé pour lier le casque à un mobile Bluetooth est le même que sur tous les casques sans fil : on reste appuyé sur le bouton « power » pendant quelques secondes et une lumière bleue s’affiche pour dire que le casque est en mode « détectable ». Le code pour le lier est toujours « 0000″.

Le casque BH-905 sur un Mac, sur un iPhone et sur un Nokia N97

Ce casque est pratique car il peut aussi bien servir pour écouter des musiques en mode passif derrière son écran de PC ou de Mac que pour écouter ET parler à ses correspondants sitôt relié à un téléphone mobile. Comme un kit Bluetooth pour mobiles classique. Sauf qu’on bénéficie ici de la technologie anti-bruit.

Nokia BH-905 Nokia BH-905

Parlons-en justement. Je passe mon temps à en parler depuis le début de ce billet mais est-elle au point ? Comme je l’expliquais quelques lignes plus haut, je travaille dans un open-space comptant une quarantaine de personnes environ. Entre les conversations « perso » des uns et les coups de fil des autres, il ne se passe pas une journée sans avoir envie à un moment ou à un autre de s’échapper de cet univers en travaillant au casque.

Nokia BH-905 Nokia BH-905

Et là tout de suite, j’ai voulu tester le mode « réduction du bruit ambiant » que l’on peut activer ou désactiver à l’aide d’un bouton physique. Quand il est en marche, on a une lumière verte qui est allumée. Et surprise – car je suis toujours sceptique sur les technologies de ce genre -, ça marche ! J’ai dit au revoir aux conversations lointaines que j’entendais souvent, aux bruit du téléphone qui sonne chez le voisin ou encore au bruit des voitures ou motos qui passent dans la rue.

Nokia BH-905 Nokia BH-905

Au départ, ça fait très bizarre car on a l’impression de devenir sourd. A vrai dire, je trouvais même ça désagréable car je n’entendais même plus le bruit du téléphone pourtant situé à quelques dizaines de centimètres de moi. Mais au bout de quelques minutes, on s’y habitue très vite et on ré apprend à entendre les bruits « essentiels ». Tout en mettant de côté les bruits parasites. Le téléphone s’est donc remis à sonner.

Bien évidemment, je parle ici de la technologie anti-bruit associée à l’écoute d’une musique.  Car si on ne fait que mettre le casque sur les oreilles sans lancer de musique – même pas fort -, on entend bien une différence entre l’avant et l’après  réduction du bruit ambiant mais ce n’est pas si flagrant que ça. Au niveau technique, le casque utilise des capteurs pour écouter les sons aux alentours et envoyer des « contre sons » pour les éliminer. Moins il y a de sons clairs, moins la technologie a d’intérêt.

Nokia BH-905 Nokia BH-905

De manière générale, la qualité sonore du casque est très bonne bien qu’il manque quand même de « bass ». Relié sur mon Mac, je n’ai noté que très peu de grésillements et une possibilité de l’utiliser en mode Bluetooth en qualité maximale plusieurs mètres autour de l’ordinateur. La limite technique est fixée à 10 mètres, la limite réelle est fixée à 8 ou 9 mètres.

Nokia BH-905Sur un Nokia N97, le dernier smartphone tactile phare de la marque, toutes les fonctions du casque ont fonctionné correctement, du mode micro pendant les appels au mode audio pour écouter des musiques en stéréo. La télécommande déportée est également très réactive, permettant de changer de morceau à la volée. Le passage d’un appel téléphonique reçu au mode d’écoute de musique MP3 est bien géré avec des effets sonores entre les deux « états ».

Sur un iPhone 3G d’Apple doté d’un firmware 3.0 (pour gérer le Bluetooth stéréo), le constat est le même à un détail près : la télécommande déportée ne fonctionne pas. Certes, on peut mettre en pause ou reprendre le morceau mais le passage d’un morceau à un autre n’est pas possible. Le bouton pour décrocher ou raccrocher des appels fonctionne (encore heureux).

J’ai aimé :

  • La boite de rangement
  • Les différents embouts audio pour l’utiliser avec presque tous les mobiles et baladeurs MP3
  • La mousse autour des écouteurs qui protège les oreilles
  • La technologie anti-bruit qui fait des miracles
  • L’autonomie du casque
  • Les LED très discrètes
  • Le connecteur pour le recharger qui est le même que celui des mobiles de Nokia

J’aurai aimé :

  • Des dimensions plus compactes
  • Une meilleure gestion des « bass »
  • Avoir l’air moins bête en le portant
  • Qu’il soit moins cher

Billets similaires :

  1. J’ai testé : faire un tour en hélicoptère

  1. Michael
    22/08/2009 à 19:09 | #1

    300€ pour un casque ? Oui mais non. C’est plus agréable d’avoir un bon son c’est certain mais tant que ce genre d’appareil ne devient pas plus esthétique ça ne marchera pas plus que ça. Bon, à la limite à la maison pourquoi pas mais avec son bluetooth se serait du gâchis. Je doute qu’il rencontre un succès.

  2. 25/08/2009 à 09:00 | #2

    Bonjour,

    Autant le dire de suite, je suis fan de tes articles sur Mobinaute. C’est ma première et ma dernière lecture de la journée. Le ton très professionnel, neutre, propre, journalistique, cadencé et bien ponctué à la sauce administrative (d’une part et d’autre part…) est remarquablement bien maîtrisé. Comme j’en mange à longueur de journée, ça me parle bien mieux que les horreurs que je suis obligé de déchiffrer au fil de mes lectures.
    Ici, j’ai trouvé une autre facette de Monsieur Habian, plus conviviale et engagée mais tout aussi intéressante.
    Alors, avec tous mes encouragements, ne change pas cette recette qui marche.
    Longue vie à ton blog et au plaisir de te lire,

    Docteur cinoque

    22€ – Merci

    :o sculte les photos avec un « O » comme :o – Accepte la carte Vitale – Consultations sans rendez-vous les mercredis et vendredis de 14h00 à 22h00

  3. 25/08/2009 à 22:44 | #3

    @Michael Oui je suis assez d’accord qu’avec le son Bluetooth, on peut mieux faire mais le casque peut être aussi en mode filaire donc c’est plutôt bien pratique non ? C’est rare d’avoir le choix.

    @Docteur cinoque Merci pour ton commentaire. Je fais ce que je peux :) avec mes petites réussites et mes gros échecs.

  4. VinGfel
    14/11/2011 à 08:52 | #4

    Ok, nous sommes 2 ans plus tards…

    Mais on peut trouver ce cas

  1. 20/08/2009 à 23:46 | #1