Accueil > Bon plan > Pâtisseries, boulangeries, pizzerias, crêperies : les meilleures adresses sont sur le net

Pâtisseries, boulangeries, pizzerias, crêperies : les meilleures adresses sont sur le net

Meilleures adresses gourmandes Le FigaroC’est bientôt la fin de l’été et il n’est plus nécessaire de faire de régime strict car nous n’avons plus à montrer notre corps en public à la plage ou à la piscine. C’est donc le moment de se faire plaisir en passant du bon temps au restaurant, dans des bonnes pâtisseries ou dans des bars.

Seul problème : comment les trouver ? Oui il existe bien des solutions papier avec les guides Gault Millau, Routard, Michelin ou Champérard mais cela n’est jamais pratique quand on recherche au bureau ou chez soi une solution rapide et surtout réputée pour déjeuner ou diner. Histoire de sortir un peu de l’ordinaire.

Heureusement, des solutions existent pour les repérer sur le net, que l’on habite à Paris ou dans les autres villes de France. État des lieux des solutions web du marché.

Les meilleures adresses de Paris

Je tente autant que possible sur ce blog d’éviter le parisianisme primaire mais habitant dans le 9ème au centre de la capitale, il est évident que mes recherches les plus poussées sur le sujet se font sur des sites spécialisés dans les bonnes adresses gastronomiques de Paris. Néanmoins je vais ajouter dans le prochain paragraphe des adresses de services en ligne qui fonctionnent partout en France.

Sur Paris donc, je suis tombé sur cette bible proposée par le Figaroscope. Régulièrement mise à jour, elle recense pratiquement toutes les bonnes adresses où l’ont peut trouver les principaux plats « connus » avec un classement associé des meilleurs établissements suivant différents critères, de la présentation des plats au goût des aliments en passant par le décor des restaurants. Cerise sur le gâteau – c’est le cas de le dire -, tous les classements du Figaro ont été publiés fin 2008 ou début 2009.

Un point sur les meilleures baguettes de Paris. Le classement du Figaro date de la fin d’année dernière et un nouveau classement officiel testant pas moins de 160 boulangeries de la capitale a été publié en mars 2009 (source). Et les 3 premières boulangeries mises en avant ont été les suivantes :

  • Boulangerie de Franck Tombarel, 64 avenue Felix-Faure (15ème)
  • Boulangerie de Benjamin Turquier, 134 rue de Turenne, (3ème)
  • Boulangerie de Stéphane Eury, 98 rue de Meaux (19ème)

Qu’a gagné la première boulangerie 2009 de Paris ? le droit de livrer une vingtaine de baguettes chaque jour… à l’Elysée pendant un an.

Et pour terminer dans la catégorie des adresses atypiques de Paris, je suis tombé sur un resto près de chez moi nommé Goutu. Installé au 51 rue Le Peletier dans le 9ème, il propose des sandwichs à… 1 euro. Certes ils sont deux fois plus petit qu’un sandwich « normal » (un quart de baguette) mais ils sont bons et donc très peu onéreux. Pratique pour les fins de mois difficiles ou les petites faims.

Les guides locaux sur le net pour toute la France

L’avantage du Net, c’est sa réactivité et sa communauté. Il existe de nombreux sites qui permettent aux internautes de donner leur avis sur des restaurants ou autres lieux gastronomiques plus ou moins connus. A consulter pour éviter les mauvaises surprises. Mais il faut tout de même s’en méfier, les restaurateurs commentant régulièrement leurs établissements en étant évidemment tout sauf objectifs.

J’ai trouvé deux catégories de sites sur Internet qui classent les établissements suivant leur meilleur rapport qualité / prix : les sites de guides papier ou qui ont déjà un nom hors du web et les pure player du web. Assez étrangement, les sites de guides connus sont décevants. A croire qu’ils ont raté leur entrée sur le web.

  • Guide Gault Millau : vous ne rêvez pas, le site est en « reconstruction ». Circulez, il n’y a rien à voir
  • Guide du Routard : un site très sommaire est proposé. Pour consulter les résultats d’une requête (par exemple les établissement les moins chers dans le quartier Opera à Paris), il faudra débourser 4 euros.
  • Guide Champérard : je n’ai pas trouvé leur site web. Leur guide papier coûte 30 euros
  • Guide Michelin : un des sites les plus pratiques à utiliser. Une référence
  • Guide Bottin Gourmand : un site très old school avec une navigation dans les pages de résultats très peu intuitive
  • Zagat : ce n’est pas très connu en France mais Zagat est l’équivalent US du guide Michelin. Il n’y a pas un restaurant à New York qui ne possède pas son logo « Zagat rated » avec sa note associée. Le service en ligne référence aussi les meilleures adresses de France. Prix de l’abonnement au site : 25 dollars par an (il existe même un logiciel iPhone de Zagat)

Les sites spécialisés locaux qui ne sont pas dérivés de guides papier possèdent tous une ergonomie nettement améliorée et des services « Web 2.0″ pour partager ses découvertes avec des amis ou pour ajouter ses propres bonnes adresses. Voici quelques sites plutôt bien conçus. Si vous en connaissez d’autres, n’hésitez pas à en parler dans les commentaires de ce billet :)

  • L’internaute : site clair, net et précis
  • Les Restos.com : bien mais peut mieux faire. Site un peu fouillis
  • PagesJaunes : çà parait bête comme ça mais le site est bien fait
  • Qype : un guide local très « Web 2.0″
  • OuBouffer.com : bien conçu avec une carte dynamique des lieux à visiter
  • Dismoioù : encore un guide local « Web 2.0″
  • Resto.fr : on trouve des photos des restaurants en plus des guides classiques
  • Nomao : jolie carte dynamique. On clique sur le restaurant de son choix
  • Goosto : pas forcément le site le plus complet
  • Cityvox : l’un des meilleurs guides locaux

Et bon appétit bien sûr !

  1. 19/08/2009 à 12:10 | #1

    une crêperie qui sert du Loïc raison ne mériterait même pas de figurer dans un tel classement !

  2. JC
    19/08/2009 à 12:15 | #2

    Ils se touchent un peut sur le prix des Mojitos quand même…

    Enfin bon, bien content d’apprendre qu’il y a pas mal de lieux référencés qui sont à 5 minutes de chez moi. Dont pas mal que je ne connaissait même pas.

  3. 19/08/2009 à 12:38 | #3

    @Manu Il est toujours nécessaire de « croiser » les classements :) Ca permet d’éviter les mauvaises surprises. Les tests du Figaro ont été effectués à l’aveugle par un jury de « pro » (sans connaître le nom des établissements et donc sans influer sur leur réputation) ce qui peut expliquer cela.

    @JC Et oui, j’ai vu aussi que le boulangepicier (la boulangerie/épicerie de Ducasse) était situé à 5mn de chez moi. Testé et approuvé :)

  1. 19/08/2009 à 14:48 | #1
  2. 28/08/2009 à 17:33 | #2