Accueil > Réflexion, Web marketing > Réseaux sociaux : enquête sur les top et les flop de France

Réseaux sociaux : enquête sur les top et les flop de France

Cette semaine, Techcrunch a fait sensation en dévoilant les statistiques de consultation des principaux réseaux sociaux à la mode. Le webzine s’est en effet procuré les statistiques comScore du mois de juin et Facebook est apparu comme le 4ème site le plus visité au monde.

  1. Sites de Google : 844 millions de visiteurs uniques
  2. Sites de Microsoft : 691 millions de VU
  3. Sites de Yahoo! : 581 millions de VU
  4. Facebook : 340 millions de VU (+157% sur un an)

A titre de comparaison, Twitter, dont tout le monde parle en ce moment, ne fait « que » 44,5 millions de VU en juin (+19% par rapport au mois de mai). Mais je vous l’accorde, les statistiques de comScore ne comptent que l’audience du site Twitter.com. Pas de celle de tous les services web qui permettent de l’exploiter, parfois pour lui ajouter des fonctionnalités.

Et en France, quels sont les réseaux sociaux les plus populaires ? Enquête sur les top et les flop des réseaux sociaux de l’Hexagone.

Les 15 réseaux sociaux les plus populaires de France

A mon tour de publier les audiences comScore des principaux réseaux sociaux de France pour le mois de mai dernier. Et comme vous allez le voir, certains d’entre eux sont souvent cités en référence dans les médias mais ils n’ont qu’une audience très limitée.

  1. Facebook : 17,8 millions de VU (+13,9 millions de VU en un an !)
  2. Skyrock : 14,6 millions de VU
  3. Windows Live Profile : 8 millions de VU
  4. Copainsdavant : 5,9 millions de VU
  5. MySpace : 3,7 millions de VU
  6. Badoo : 1,6 million de VU
  7. Trombi : 1,56 million de VU
  8. Viadeo : 1,5 million de VU
  9. Windows Live People : 1,5 million de VU
  10. Deviantart : 1,2 million de VU
  11. Netlog : 919 000 VU
  12. Nomao : 830 000 VU
  13. Twitter : 665 000 VU (+577 kVU en un an)
  14. HI5 : 662 000 VU
  15. Buzznet : 634 000 VU

Réseaux sociaux France @comScore mai 2009

(c) comScore Media Metrix mai 2009 pour Autoroot.com

Les réseaux sociaux en France : l’analyse

Avant de commencer, signalons que ce sont près de 37 millions de visiteurs uniques qui ont été recensés dans l’Hexagone à cette période (+6 millions en un an). Et ce sont près de 25 millions d’entre eux qui ont accédé au moins une fois à un site de réseau social (+8 millions par rapport à l’année dernière). Bref, autrefois visités par quelques blogueurs parisiens ou par des internautes branchés, les réseaux sociaux se démocratisent.

Facebook continue de trôner en tête des réseaux sociaux les plus populaires de France mais contrairement à ce que l’on pourrait penser, cela est finalement assez récent. Ce n’est qu’en décembre 2008 que Facebook a dépassé Skyrock, avec ses Skyblogs, dans le classement des sites les plus visités. Et depuis cette date, Facebook n’a jamais été recalé en seconde position, Skyrock voyant son audience stagner, voire augmenter légèrement en mai.

De la même façon, si l’audience de MySpace commence à s’éroder aux Etats-Unis, ce n’est pas du tout le cas en France où le site plait toujours autant aux français. De 2,9 millions de VU en décembre dernier, MySpace comptait en mai 3,7 millions de VU. Pas de quoi inquiéter copainsdavant avec ses 5,9 millions de VU (+1,7 million de VU en un an) mais MySpace progresse toujours. Ce qui n’est pas le cas de copainsdavant qui s’est pris une claque en mai. Son audience était de 7 millions de VU en avril (-1,1 million de VU sur un mois donc).

Trombi et Viadeo perdent des visiteurs (-300 kVU pour chacun d’eux sur un mois), les autres réseaux sociaux stagnant ou progressant légèrement. Mais passons à mon coup de cœur, Twitter. A 30 kVU près, Twitter se retrouvait dernier du classement. Et pourtant tout le monde en parle. C’est assez étrange comme sensation. Il suffit de lire la presse en ligne du jour pour constater que tous les médias dits sérieux ont publié un article sur l’interruption du service en ligne pendant quelques heures. Dans les faits, il n’intéresse que 665 000 visiteurs uniques en France. Et sa progression est lente, en avril dernier son audience ayant déjà été de 616 000 VU.

Ce qui est intéressant en revanche, c’est que tout comme aux USA, Twitter n’est devenu un important réseau social que depuis le mois d’avril dernier (effet des éléctions en Iran ?). En mars, son audience française était de 250 000 VU. En avril, elle est passée à 616 000. Qui dit mieux ?

Billets similaires :

  1. Enquête : qui sont les grands gagnants du cinéma en 3D ?

  1. 07/08/2009 à 01:23 | #1

    Bonjour,
    Félicitation pour la qualité de vos articles. Concernant twitter, j’ajouterais que l’engouement pour ce média s’explique par le fait qu’il représente potentiellement un sérieux concurrent de google. Pourquoi ? tout simplement par twitter permet de prendre un « cliché » instantané de l’état du web, contrairement à google qui est en fait une archive « historique ». Combien de fois avons nous obtenus des infos « out of date » en réponse à une recherche google, contrairement à twitter qui permet de livrer des infos « fraîches » puisque son principe, on le rappelle est basée sur de la communication live. Twitter permet donc de faire une veille en direct de l’espace internet…
    Bien cordialement
    SB

  2. 07/08/2009 à 08:32 | #2

    Bravo pour votre blog d’abord, ça fait du bien de lire des articles pensé avec de vraies analyses… ça change de certains blogs « dépêches »…

    Concernant Twitter, je pense qu’une version francophone du site devrait contribuer à sa montée en puissance dans tous les pays francophone… Facebook est totalement en français, ça aide… Le grand public n’est pas à l’aise avec l’anglais

    Par contre, je suis surpris de ne pas voir figurer over-blog dans ce classement, étant donné qu’ils ont dépassé skyblog en terme d’audience. Ou est-ce volontaire ? C’est peut-être pas vraiment un réseau social, mais est-ce que skyrock en est un ?

    Salutations
    megaspoilt

  3. Glob
    07/08/2009 à 10:19 | #3

    Excellent article !

    Ahahaha, Mr Habian, je viens de voir votre commentaire sur Clubic au sujet de l’article Jolicloud xD. C’est une bonne méthode pour ramasser du monde :) !
    Y’a encore des gens sur skyblog ? Je pensais que l’intégralité des adolescent désirant épancher leur vie dans toute sa futilité sur internet était partis sur Facebook…

  4. 07/08/2009 à 10:44 | #4

    Pour mon site j’ai ouvert une page facebook et un compte twitter. Et pour Twitter peut de monde au final, lancé en même temps j’ai une centaine de followers sur Twitter (dont beaucoup inutile) et j’approche les 900 sur Facebook.
    Au final je trouve le micro blog de Facebook plus pratique, plus directe et surtout y’a du monde.
    Twitter en France me semble (pour le moment?) limité aux technophiles ou aux gens cherchant à faire de la veille.
    Et combien d’utilisateur de Twitter en France? Car avec la pub faites par les différents médias normal qu’il y ais beaucoup de visites, mais d’utilisateur ça me semble assez restreint.

  5. 07/08/2009 à 11:24 | #5

    Moi aussi j’ai fait une page facebook et un compte twitter pour mon site. Elles sont live depuis peu de temps mais je sens déjà que Facebook fait beaucoup plus de buzz que Twitter. Je pense qu’a moins d’être une vrai « geek », twitter en France, beh pas grand monde s’en sert…

    Mais bon, vaut mieux y être si un jour ca décolle vraiment.

    Et Merci Alex pour ton article. très bien ficelé comme les autres.

  6. 07/08/2009 à 12:13 | #6

    @Artsenik merci :) Je suis d’accord avec cette analyse mais dans ce cas Twitter concurrencerait plus Google News que Google non ? D’autre part, les moteurs de recherche se lancent aussi dans l’instantanéité du référencement, j’en veux pour preuve l’indexation de certains messages de Twitter sur Google et Bing. A petite dose il est vrai.

    @megaspoilt merci aussi ;) Oui cela fait des mois qu’ils parlent d’ouvrir Twitter aux européens et aux francophones. Ils viennent de changer leur homepage. Laissons leur du temps pour la localiser. Pour over-blog, ils ne font pas partie du top 15 du classement comScore, tout comme Linkedin, étrangement absent. Je suis aussi étonné de voir figurer Skyrock dans le classement des réseaux sociaux. C’est vraiment la limite entre simple hébergeur de blogs et service de réseau social où les membres peuvent échanger des avis et commentaires autour de la plateforme.

    @Glob Oui, c’était trop tentant, je n’ai pas résisté ;) Et oui ils sont même plus que jamais cantonnés à la 2ème place du classement. Vu leur avance, ils ne risquent pas d’être mis à l’écart de sitôt.

    @Bacteries Merci de ton retour. Je ne sais absolument pas combien d’utilisateurs compte Twitter en France. En revanche, si je paraphrase Techcrunch, il y aurait deux fois plus d’utilisateurs du service que de VU mensuels sur le site. La « faute » aux logiciels tiers qui permettent de poster des messages sur Twitter (sans passer par Twitter.com) et qui ne sont comptés qu’une fois en terme de visite.

    @Betrsport Merci :) On verra si, phénomène de mode oblige, Twitter rattrapera son retard sur Facebook. Car depuis quelques semaines, entre les élections en Iran et le DDOS Twitter, tous les médias en parle. Donc les français risquent de s’y intéresser davantage.

  7. Sequoia
    07/08/2009 à 14:37 | #7

    Bonjour Alexandre,
    Félicitations pour ce blog qui est entrain de devenir une référence (si,si)
    Le débat sur twitter est un sujet passionnant qui anime tous les acteurs de l univers high tech / telecom. Au- delà de l effet de mode inhérent aux élections iranniennes (mais pas seulement), j avoue que je suis sceptique sur la capacité de twitter à se massifier
    1) twitter a existé aux US avant Facebook : il a donc naturellement conquis des users appétents au social networking
    2) facebook fait évoluer favorablement ses fonctionnalités notamment sur la gestion des statuts et va continuer dans ce sens
    3) l usage, l ergonomie de twitter et la compréhension de ce qu on peut en faire ou pas demeurent complexes et pas seulement à cause de l anglais (et y compris pour des cibles technophiles)
    4) le propre des réseaux sociaux est de vivre d un cercle virtueux : plus j ai d inscrits plus j en capterai de nouveaux
    Pour ces différentes raisons je ne crois pas dans le succès de Twitter en tant que réseau social : il s agit d une fonctionnalité plus que d un réseau et cette fonctionnalité sera intégrée si ce n est déjà fait par des réseaux sociaux

  8. Sequoia
    14/08/2009 à 21:20 | #8

    L annonce du rachat de friendfeed par facebook vient conforter, me semble t il, mon analyse ?

  9. 16/08/2009 à 09:55 | #9

    @Sequoia Merci. Tu as effectivement tout à fait raison. Les petits réseaux sociaux s’allieront sans doute avec les grands. Ou les grands trouveront le moyen de les court-circuiter.

    Un peu comme l’annonce d’un Facebook Lite qui pourrait mettre un terme à la « suprématie » de Twitter dans les réseaux de microblogging. Je suis curieux de voir si Twitter va rapidement internationaliser son interface et créer des partenariats en ce sens.

    Car à mon avis, les réseaux sociaux de demain ne seront pas forcément uniquement sur l’internet fixe ou mobile. Ils s’inviteront directement dans nos salons dans les TV (Samsung propose déjà des widgets Facebook et Twitter), les consoles ou les autres produits électroniques : radio, cadre photo, box ADSL/fibre. Et rares sont ceux qui ont pu s’inviter dans ces produits. Certains ont essayé comme Sony avec « Home » mais le japonais n’a pas réussi à convertir ses abonnés PS3 en utilisateurs réguliers du service.

  1. 10/08/2009 à 11:48 | #1
  2. 10/08/2009 à 19:31 | #2
  3. 10/12/2009 à 22:31 | #3