Accueil > En vidéo, Geekerie, J'ai testé > J’ai testé SFR Domwatch, une solution de télésurveillance pour geeks

J’ai testé SFR Domwatch, une solution de télésurveillance pour geeks

SFR DomwatchL’Atelier SFR expérimente actuellement un nouveau service qui pourrait rapidement être proposé aux clients de l’opérateur. Baptisé « Domwatch », il permet de connecter des caméras IP dans sa maison ou dans son appartement pour les interroger à distance depuis un PC ou un mobile. Et sécuriser ainsi sa demeure avec des moyens modernes.

Cette solution de télésurveillance pour geeks a plusieurs avantages. D’abord les caméras IP sont reliées en WiFi; Exit les nombreux fils Ethernet qui traînent autour d’elles. Et ensuite, il est possible d’être averti de toute intrusion dans son domicile en direct par MMS, par SMS et/ou par email. Inutile en partant en vacances de laisser les clés au voisin pour vérifier que votre maison est en ordre, cette solution le fait pour vous.

Comment ça marche ? Est-ce vraiment performant ? Est-ce dur à installer ? Réponses, après 3 semaines d’utilisation du service, en images et en vidéo.

SFR Domwatch : une installation (trop) simple

Une fois reçu l’imposant colis me permettant de tester cette solution, place au déballage des trois produits. Les deux premiers (boîtier WiFi et caméra) se trouvent dans la même boite, le troisième, à savoir la caméra IP optionnelle, étant dans sa propre boite. Bref, je tombe vite sur le guide d’installation rapide de Domwatch et regarde ce qu’il faut faire pour l’installer dans mon appartement.

SFR Domwatch SFR Domwatch

Premier point : j’ai deux produits et deux prise secteur en plus d’une prise Ethernet. Cela ne semble donc pas bien difficile à installer. Je sors le boîtier qui ressemble à une mini Freebox, je le relie au secteur. J’en fais de même avec la grosse caméra IP directionnelle que je positionne juste à côté. Et là, problème. Dois-je relier la mini Freebox de SFR à la caméra ou à ma Freebox ? Car oui, si il faut être abonné SFR mobile pour tester cette solution, il n’est pas nécessaire d’être abonné SFR fixe pour l’utiliser. Ce qui est mon cas, étant donc abonné chez Free.

SFR Domwatch SFR Domwatch

Direction le guide d’installation pour ne pas me tromper. Mais on me parle d’une « mini WiFiBox ». Sauf que sur ce fameux boîtier, il n’existe aucune référence de ce nom. SFR a oublié de nommer sa boite… Du coup, après m’être trompé une fois ou deux pour savoir quoi faire de ce câble Ethernet, j’ai enfin relié cette mini WiFiBox à ma Freebox et le tour était joué. Enfin presque.

SFR Domwatch SFR Domwatch

Oui, le témoin de la box WiFi m’indique qu’elle est reliée à Internet mais il faut maintenant qu’elle soit associée à ma caméra. Direction le manuel du castor junior qui m’indique qu’il faut appuyer 2 secondes sur le bouton « WPS » de la box WiFi et de la caméra pour les lier automatiquement en WiFi. Sans avoir à entrer une quelconque clé WEP ou WPA. Coup de chance ou pas, cela a marché du premier coup. Les LED de la caméra m’indiquent qu’elle est reliée à la box et à l’alimentation. Tout va bien.

SFR Domwatch SFR Domwatch

Sauf qu’après avoir voulu relier de la même façon ma deuxième caméra, non directionnelle cette-fois mais que l’on peut coller au plafond (accessoires fournis), cette liaison ne fonctionnait pas à distance. Dans le « distance », je parle des 8 mètres qui séparent mon salon de ma cuisine. Le seul petit mur placé entre les deux suffisait pour gêner la liaison. Il a donc fallu que je rapproche cette caméra, que je fasse cette liaison via la méthode des 2 boutons « WPS », que je la débranche du secteur et que je la remette dans la cuisine. Heureusement, vous pouvez débrancher les caméras autant de fois que vous voulez, elles seront toujours associées à la box WiFi. Je précise que la réception WiFi de cette seconde caméra est bonne, n’ayant eu aucun problème de reconnaissance par la box par la suite. C’est donc juste la liaison qui pose problème. L’installation m’a demandé en tout 30 minutes.

SFR Domwatch SFR Domwatch

Domwatch : on peut tout gérer depuis le Web

Je me suis maintenant familiarisé avec mes 3 produits (mini WiFi box, caméra motorisée avec détecteur de mouvement et caméra basique) et je veux les utiliser. Pour cela, je me connecte sur le site Domwatch.fr. Il n’existe aucun logiciel pour paramétrer mon dispositif, tout se passe en ligne. Premier bon point : j’entre mon numéro de mobile SFR et le même code PIN me permettant de me connecter sur SFR.fr pour accéder à mon compte Domwatch. Là, on me propose de « relier une caméra ». Bizarre je pensais l’avoir déjà fait avec la connexion WiFi.

SFR Domwatch SFR Domwatch

Mais non, il faut recommencer et préciser dans son interface web quelles sont les caméras « connectées ». Pour cela, il est nécessaire de copier/coller le numéro de série situé sous les caméras dans l’interface appropriée. Après seulement, il est possible d’y accéder comme de simples webcams. Et ça marche. Certes la fréquence de rafraîchissement de la vidéo n’est pas énorme (on a environ 1 image par seconde) mais la caméra la plus onéreuse, celle motorisée, affiche l’image en couleur avec le son et même avec un Flash qui permet de l’utiliser la nuit.

En terme de fonctionnalités on peut :

  • Enregistrer une vidéo (à distance donc)
  • Déplacer la caméra dans tous les axes (haut, bas, gauche, droite)
  • Faire pivoter la caméra horizontalement ou sur 360 degrés en cliquant sur un bouton
  • Enregistrer une position « maison » sur la caméra pour revenir rapidement à une image que l’on considère être celle par défaut
  • Allumer le Flash (dans la nuit noire, on a alors une petite image sombre qui s’affiche. Il ne faudra pas s’attendre à des miracles)

La seconde caméra ne peut être déplacée (pas de moteur) et n’a pas de Flash. Sur l’interface web, on remarque également des miniatures de chaque image capturée par les caméras de la maison. Il est possible de leur donner un nom et de les paramétrer une à une. La caméra 1 s’appellera ainsi « salon » tandis que la caméra 2 prendra le nom de « cuisine ».

SFR Domwatch SFR Domwatch

Fonction très sympathique : il est possible de désactiver toutes les LED des caméras en un clic. Pratique si vous les gardez près de vous pour dormir et exit la pollution visuelle. Rassurez-vous, dès que quelqu’un se connecte sur une caméra, elle se mettra tout de même à clignoter. Vous serez donc averti si vous êtes filmé. Si vous voulez être tranquille et être sûr de ne pas être filmé, il est inutile de débrancher sauvagement la caméra. Il suffira d’appuyer sur le bouton « intimité » présent dans les 2 caméras de l’offre Domwatch. Une autre diode s’affichera alors pour dire que vous êtes en mode « offline« .

J’ai gardé le meilleur pour la fin : le mode de télésurveillance. Dans le menu « paramètres » (sur le web toujours) de la caméra motorisée, on peut lui demander de nous avertir automatiquement sitôt un intrus détecté. Trois modes de détection sont proposés :

  • Détection dans l’image. Ce que peut faire aussi la seconde caméra. Un algorithme vérifie alors si l’image a bougé. Si tel est le cas l’alerte se déclenche. Soucis principal : cela ne fonctionne pas la nuit car il n’y a plus de lumière.
  • Détection infrarouge. Réservée à la caméra motorisée. Fonctionne nuit et jour.
  • Détection avec gestion des animaux. Pour éviter de recevoir des alertes quand votre chat saute de l’armoire vers le meuble télé.

Et en guise d’alerte, il est possible d’être averti de la présence de cet intrus par email, par texto ou par MMS. Suivant votre mobile, un simple texto affichera alors la date et l’heure de l’intrusion avec le nom de la caméra associée. Si votre mobile est compatible MMS, vous recevrez à la fois le SMS d’alerte et quelques secondes plus tard un MMS contenant la vidéo de l’intrusion. Avec l’image en couleur et le son. Un fichier d’alerte fait environ 300 Ko. Et pour être sûr de ne pas rater son visage, la caméra motorisée est programmée pour enregistrer tous les alentours de chez vous en vidéo, et pas seulement un plan fixe.

SFR Domwatch

Enfin, les onglets présents dans l’interface Web de Domwatch permettent de retrouver tous les historiques de connexion aux webcams, les dernières alertes enregistrées et les vidéos enregistrées manuellement. Du coup, il est possible de vérifier qui s’est connecté aux webcams, depuis quel type de matériel (depuis un PC ou un mobile) et quels ont été les derniers paramètres changés. Pour lutter contre le piratage de ses webcams en quelque sorte.

Domwatch : on peut tout gérer (aussi) depuis le mobile

Il est possible de retrouver la grande majorité de ces fonctions depuis une interface mobile via le site m.domwatch.fr. On entre alors son numéro et son code PIN pour s’y connecter. Manque de chance, cette interface n’est pas compatible iPhone. Il sera possible d’y retrouver les dernières alertes vidéo et de recevoir des MMS depuis le baladeur d’Apple mais il ne sera pas possible d’accéder au flux en direct. En revanche cela marche sur un smartphone Nokia ou Windows Mobile.

SFR Domwatch SFR Domwatch

L’interface proposée est claire même si je trouve les boutons trop fouillis et trop proches les uns des autres. Sur un smartphone tactile, il n’est pas rare d’appuyer sur le mauvais bouton virtuel. On peut donc visionner le flux vidéo Live en bonne qualité en plein écran, bouger la caméra motorisée et activer ou non le mode de détection d’intrus.

SFR Domwatch SFR Domwatch

Certaines fonctions sont en revanche absentes de la version mobile de Domwatch. C’est le cas de la plupart des paramètres des caméras (gestion des LED, type de détection voulue) mais c’est aussi le cas de son historique de connexion.

SFR Domwatch, j’achète ou pas ?

Pourquoi les opérateurs ADSL n’y ont pas pensé plus tôt ? C’est bien simple, après avoir testé SFR Domwatch, il est difficile de s’en séparer. Certes, même si SFR n’a pas encore annoncé son prix – cette solution devrait être onéreuse -, il faut bien avouer qu’elle est bien pratique. Surtout pour ceux qui partent souvent en déplacement à l’extérieur. Ce qui est mon cas.

Pour se rassurer en vérifiant que ses plantes sont encore vivantes, que le chat ne s’ennuie pas ou pour être sûr qu’aucun intrus n’est entré dans son domicile, Domwatch est très pratique avec une consultation possible de ses webcams sur l’Internet fixe et/ou mobile. En plus, SFR a fait preuve d’une certaine ouverture en autorisant ses futurs clients à relier les caméras sur Internet en utilisant la box ADSL de son choix (SFR, Livebox, Freebox, …).

Maintenant, tout n’est pas parfait pour autant. Il arrive que le détecteur de mouvements nous alerte d’un changement de luminosité d’une fenêtre (SFR conseille de ne pas placer ses webcams avec une vue sur les fenêtres) ou même qu’on reçoive plusieurs alertes d’un même incident. Quand un intrus est détecté, on peut en effet recevoir plusieurs MMS si ce dernier met du temps à quitter le domicile.

Et puis j’aurai aussi trouvé plus pratique de pouvoir désactiver automatiquement les webcams certaines heures. Comme la nuit ou en rentrant du bureau. Pour avoir une surveillance de jour et pas recevoir un MMS d’alerte en rentrant chez soi car on a oublié de désactiver le détecteur de mouvements. A ma question, je réponds donc oui. Si toutefois son prix reste raisonnable, c’est à dire 150 ou 200 euros au maximum.

J’ai aimé :

  • La possibilité de désactiver les LED des caméras et de la box WiFi
  • Les caméras reliées en WiFi
  • L’accès web et mobile
  • La caméra motorisée à la fois jolie, geek et bien conçue
  • Le mode de détection des mouvements avec alerte SMS, MMS et email
  • La LED qui s’allume sur une caméra quand on est filmé
  • La possibilité de se connecter sur son compte avec le même mot de passe que celui de sfr.fr
  • Les historiques des alertes et des connexions

J’aurai aimé :

  • Un guide d’installation mieux fait
  • Une installation plus rapide. Pourquoi encore avoir à copier des numéros de série sur le web ?
  • Un logiciel PC/Mac pour  sauvegarder les paramètres de ses webcams
  • Gérer la détection des mouvements aux heures de son choix
  • Que l’interface mobile de Domwatch propose exactement les mêmes fonctions que sa version fixe. Et qu’on puisse l’utiliser avec un iPhone
  • Une meilleure qualité du flux vidéo Live
  • Gérer plusieurs « domiciles ». Pour installer ce système au bureau et chez soi par exemple

Billets similaires :

  1. J’ai testé la Slingbox, pour regarder sa TV depuis un PC, un Mac ou un mobile

  1. Glob
    03/08/2009 à 10:25 | #1

    Excellent article !
    Je trouve vraiment dommage cependant, que la seconde caméra ne dispose ni de moteur ni de flash…cela signifie accepter qu’une pièce de sa maison soit moins bien protégée…
    Et de toute façon : si un gredin s’introduit chez nous, qu’il est repéré par la ch’tite caméra, qui à son tour nous prévient…si l’on se trouve à 2000 km de chez soi, ça ne remplacera pas un vrai système de surveillance avec alarme destructrice-de-tympans et alerte de la police.
    Mais bon, on peut quand même lui trouver quelques usages sympa comme par exemple surveiller son bébé pendant qu’on prend l’apéro chez le voisin.

  2. 03/08/2009 à 14:50 | #2

    Merci :)

    En fait, on peut ajouter autant de caméras que l’on souhaite. Il suffit de copier/coller son numéro de série dans l’interface et de la connecter en WiFi. Du coup, on peut très bien utiliser 2 caméras motorisées et non 1 caméra de « luxe » et 1 caméra « normale ». Bien évidemment, le prix ne sera pas le même avec 2 caméras motorisées.

  3. keerby
    04/08/2009 à 01:37 | #3

    ironie ou non, free placarde une grosse pub sur son site avec sa solution de vidéo surveillance disponible visiblement depuis mars 2007 (http://freebox-news.com/wp-content/uploads/2007/03/alarme_freebox.miniature.JPG) à 19€/mois. plus d’infos http://www.eps-telesurveillance-ip.fr/index.html

    Sinon, pour les plus joueurs ces 2 freewares vous permettront d’avoir « un peu » la meme chose avec une simple webcam..
    http://noeld.com/programs.asp?cat=video#mdetect ou
    http://biphome.spray.se/baxtrom/sscanii.htm

    Sympa sinon ce nvo blog, continue.. Rédiger de si longs articles doivent te prendre un temps fou… (1heure ou 2?? :/) …mais change rien, c’est ce qui fait la richesse de ton site et qualité des news.

  4. Jojo
    04/08/2009 à 09:12 | #4

    Bonjour Alexandre,
    nul doute que Sfr tiendra compte des retours du beta sur l atelier pour améliorer la prise en main,
    Quant à l iPhone il est évident qu une solution devrait être trouvée sous une forme ou une autre ;-)

  5. 04/08/2009 à 09:20 | #5

    @keerby Effectivement. Depuis quelques mois, des solutions « opérateur » voient le jour mais via des prestataires de services externes. En l’occurrence, dans le cas de Free, il s’agit de EPS, l’un des leaders du domaine. Mais à 20 euros par mois, c’est quasiment le double que le prix « normal » du FAI. Merci pour les 2 softs webcam qui en raviront plus d’un je pense. Sinon, j’ai mis beaucoup plus de temps à rédiger ce billet que les autres. J’ai pris 4 heures dimanche après midi.

    @jojo cool pour l’iPhone. j’espère car l’ergonomie de son navigateur est vraiment top. L’idéal aurait été une application dédiée… ;)

  6. 05/08/2009 à 17:21 | #6

    Bien foutu :)

  7. orix78
    18/08/2009 à 23:15 | #7

    Bonjour, très bon test sur ce nouveau produit.
    Félicitation pour ce travail, merci et continuez.
    Je me pose cependant quelques questions supplémentaires:

    1) A quoi sert le voyant VPN ?
    2) Ceci indique t’il une connexion sécurisée par un réseau privé virtuel entre la mini wifi-box et le site domwatch.fr ?
    3) Quels sont les durées d’enregistrement possibles ?
    4) Quels sont les durées des enregistrements automatiques (sur détection) ?
    5) Quels sont les formats des fichiers téléchargeables ?
    6) Est ce qu’il y a enregistrement des secondes précédents la détection ?
    7) Avez vous testé la détection avec gestion des animaux ?
    8) Est ce que le MMS est identique à l’enregistrement téléchargeable par le web ? (qualité/durée/…)
    9) Ai je bien compris => La caméra motorisée enregistre 360° en balayage horizontal (sans changement de l’orientation vertical par rapport au réglage précédent) ?

    Merci, jérôme

  8. paprika
    18/11/2009 à 18:15 | #8

    Trop de contraintes, la plus sévère : Etre abonné SFR MOBILE, (Impensable)

    Merci pour ce test, c’est vraiment cette solution que je recherche, mais existe t il la même chose sans abonnement SFR ?

    Je recherche le même type de webcam avec une solution de gestion soft aussi complete

  9. 18/11/2009 à 19:44 | #9

    @paprika Merci :) Oui, certaines sociétés proposent des solutions équivalentes mais il faudra se tourner plutôt du côté de la domotique alors. Il existe des tonnes de webcams pas chères qui peuvent servir à distance.

    Mais la solution de SFR est vraiment bien intégrée avec des alertes SMS/MMS/emails, une appli dédiée pour mobiles et une webcam IP vraiment bien foutue. Elle a même un mode nuit (même si sur ce point, le résultat n’est pas terrible).

  10. aalto
    18/11/2009 à 20:26 | #10

    Juste une question, en complément de ce test déjà très complet. En cas de coupure de courant, le serveur est il capable d’envoyer un message de perte de signal. (fonction présente sur le serveur vidéo surveillance des NAS SYNOLOGY)

  11. 23/11/2009 à 13:26 | #11

    @aalto et non malheureusement, mais c’est une très bonne idée… qui aurait du être disponible ;)

  1. Pas encore de trackbacks