Accueil > En vidéo, Geekerie, J'ai testé > J’ai testé Windows 7, un système d’exploitation prometteur

J’ai testé Windows 7, un système d’exploitation prometteur

Windows 7Microsoft a annoncé hier la finalisation de son nouveau système d’exploitation pour PC, PC portables et netbooks qui sera commercialisé à partir du 22 octobre prochain. Voulant faire oublier les déboires rencontrés par les premiers utilisateurs de Windows Vista, le prochain système Windows 7 se doit d’être stable et performant pour rassurer à la fois le grand public et les investisseurs de Microsoft.

Car avec l’augmentation des ventes de Mac ou Macbook et la multiplication des systèmes d’exploitation populaires sous Linux (Chrome OS, Jolicloud, Moblin, Ubuntu, …), Microsoft doit prouver qu’il reste le premier éditeur mondial d’OS, à la fois en nombre de ventes et en qualité. Pari réussi ou quelques imperfections gênantes empêchent toujours d’utiliser Windows 7 au quotidien ?

Une installation simple mais longue

Avant d’entrer dans le vif du sujet, je précise tout d’abord qu’étant donné que Windows 7 RTM, c’est à dire la version finale de l’OS, sera disponible sur le MSDN le 6 août prochain, j’ai voulu prendre un peu d’avance en me procurant sa version équivalente à l’octet près qui possède un numéro de version « 7600.16385.090713-1255 « . Ca permet de gagner du temps. Mon but est donc d’installer Windows 7 en version finale sur mon vieux Dell qui date d’environ 3 ans.

Première remarque : le DVD de Windows 7 n’est pas trop volumineux, occupant environ un espace de 2,3 Go. Je lance le programme de Setup, un menu s’affichant alors pour me permettre de lancer l’installation. Un passage de Windows Vista vers Windows 7 peut donc se faire, sans même redémarrer l’ordinateur, tout du moins au début. Différentes étapes se succèdent ensuite, de la copie de fichiers sur l’ordinateur à l’installation de programmes nécessaires pour permettre à 7 de détecter mon matériel.

Windows 7

La durée totale d’installation de Windows 7 a été dans mon cas de près d’une heure. J’ai noté 5 redémarrages obligatoires et j’ai du renseigner 4 ou 5 informations seulement pour permettre à l’ordinateur de devenir de nouveau exploitable. En plus d’un nom d’utilisateur, d’un mot de passe, du choix des fuseaux horaires ou de la langue (de l’OS et du clavier), Windows 7 a demandé la clé du produit nécessaire pour être activé. Une fois cette étape faite, l’OS cherche automatiquement à se connecter à Internet pour vérifier si des mises à jour logicielles sont disponibles. Histoire d’éviter de lancer Windows Update sitôt Windows 7 installé.

Le processus d’installation est donc bien conçu mais terriblement lent. A l’approche de la fin de l’installation, un simple menu « completing installation » apparaît par exemple, aucune barre de progression ne précisant combien de temps prend cette étape. Et manque de chance, elle dure plus de 20 minutes.

Windows 7 vs Windows Vista : des performances équivalentes ?

Ca y est, Windows 7 est installé sur mon Dell. Côté temps de démarrage, cela est équivalent à ce que j’avais avec Windows Vista. Il faut donc compter 1mn30 entre l’appui sur le bouton « power » et la possibilité de lancer une première fenêtre. La mise et sortie de veille est toujours aussi rapide (2 secondes maxi). Concernant l’optimisation annoncée par Microsoft de l’autonomie d’un PC portable, le constat est plus mitigé. Je peux utiliser mon PC portable en mode WiFi en surfant sur le web pendant 2h30 à 3h. Comme avant. Je ne m’attendais pas à gagner des heures d’utilisation supplémentaires mais j’aurai aimé gagner au moins une bonne demi heure. C’est raté.

D’une manière générale, installer Windows 7 sur une machine vieillissante ne lui redonne pas forcément une seconde jeunesse. Les drivers, notamment graphiques (la faute aux éditeurs tiers ?), n’ont guère évolués par rapport aux dernières versions de Vista et le lancement de plusieurs programmes simultanément fait toujours autant ramer le PC, qu’il s’agisse de simples fenêtres de Wordpad ou de lourdes pages web gourmandes en ressources mémoires. Et la suite logicielle pré installée de Windows 7 n’arrange pas les choses avec un Windows Media Player 12 toujours aussi lourd.

Windows 7 : une interface graphique très réussie

Il faut au moins une bonne dizaine de minutes pour comprendre comment marchent les nouveautés apportées par l’interface graphique de Windows 7. Ca commence par une barre des tâches totalement remodelée qui affiche désormais des miniatures des programmes déjà lancés. En faisant glisser sa souris d’une icône à une autre, on a le droit à une belle animation, la fenêtre sélectionnée gagnant le focus en arrière plan sans même à avoir à cliquer dessus.

Cette barre des tâches permet également de gagner du temps. Si vous lancez Windows Media Player, ou même si vous ne faites que placer son icône sur la barre, il est possible d’effectuer des actions simplement via un clic droit. Passer au morceau suivant, mettre en pause, lancer sa liste de lecture devient possible sans avoir le programme en plein écran. Elle permet toujours de regrouper des fenêtres par groupe. Et en ouvrant 4 onglets de Internet Explorer 8, on a une seule occurrence de IE sur la barre; il suffit alors de la sélectionner avec la souris pour avoir des minitatures de toutes les pages ouvertes. Il est même possible d’en fermer une sans l’ouvrir en grand.

Mais attention, la barre des tâches est loin d’être parfaite. Elle permet par exemple difficilement de savoir si un programme a déjà été lancé ou pas et elle interdit l’exécution de différentes instances de certains programmes. Il n’est pas possible par exemple de lancer 2 fenêtres distinctes de IE 8. Il faudra donc forcément utiliser des onglets.

Pour terminer avec cette barre des tâches, elle renferme une petite nouveauté bien sympathique. Il faut mettre le curseur de la souris à droite de la barre pour que toutes les fenêtres en premier plan… disparaissent. Pratique pour voir ce qui se passe sur son bureau. En déplaçant son curseur de souris, elles se replacent automatiquement. La navigation dans les programmes a peu évolué. Le « ALT + TAB » affiche des icônes de programmes tandis que le « Windows + TAB » lancé la fonction « Aero » avec un défilement des fenêtres en simili 3D.

Windows 7 permet aussi de manipuler les fenêtres plus aisément. En utilisant les commandes « Windows + un bouton de direction », une fenêtre vient se coller automatiquement sur le côté d’un écran. Pratique si vous voulez travailler sur  2 fenêtres simultanément, Windows 7 se chargeant de partager l’espace visible du bureau entre ces 2 fenêtres pour les afficher au maximum de leur largeur et de leur hauteur.

Enfin, un système de Widgets accessible depuis le bureau via un clic droit permet de glisser/déposer des mini appli web aisément. D’un lecteur de flux RSS à un gestionnaire de CPU en passant par la météo, ce sont les mêmes widgets que sous Vista mais sélectionnables plus facilement à l’endroit de son choix.

Windows 7 : les autres nouveautés en bref

Pour ne pas transformer ce billet en véritable roman, je passe aux listes pour présenter brièvement les autres nouveautés marquantes de Windows 7.

  • Nouveau moteur de recherche de fichiers locaux. Simple, rapide et efficace. Attention, la première fois, il met très longtemps à indexer tous ses fichiers locaux. Il aurait pu faire ça pendant la phase d’installation non ?
  • Panneau de configuration explicite. On ne met plus 3 heures à trouver comment changer la résolution de l’écran
  • Explorateur de fichiers plus efficace. On retrouve de jolies icônes et l’explorateur semble plus réactif, notamment pendant la recherche de fichiers sur des disques en réseau
  • Meilleure gestion des thèmes. Enfin, on peux quasiment paramétrer et changer tout l’aspect graphique de 7, du curseur de souris à la transparence des fenêtres.
  • Wordpad et Paint mis à jour. Mais Paint ne gère toujours pas correctement la compression JPEG.
  • Windows Live Messenger et Movie Maker absents. Je pensais que c’était une blague; mais non, ils ne sont plus présents par défaut dans le système. Il faudra les télécharger pour les utiliser. Bouh.
  • Un menu rassemblant les informations essentielles à l’écran. On y retrouve l’état du PC, de sa batterie au WiFi activé ou non en passant tout un tas d’informations intéressantes qui évitent d’aller dans plein de menus pour les retrouver.
  • Un gestionnaire de sauvegarde. Sans acheter de programme supplémentaire, on peux sauvegarder ses données sensibles sur un (gros) disque dur.

Côté prix,  Windows 7 en édition « Home Premium » coûtera 199,99 euros contre 309 euros pour la version « Professional » et 319 euros pour la version « Ultimate ». Concernant les grandes différences entre les 3 éditions de Windows 7, en plus de Windows 7 E (sans navigateur web), je vous conseille de lire cet article de Clubic.

Billets similaires :

  1. J’ai testé Windows Mobile 6.5 sur un HTC Touch Diamond
  2. J’ai testé le système Jolicloud sur un PC
  3. J’ai testé le système Android Donut (bêta) sur un HTC Dream

  1. 24/07/2009 à 09:40 | #1

    Une évolution.. pas une révolution.
    Malheureusement.

    Quand j’avais essayé la béta-test j’avais été franchement déçu. C’est une évolution de vista, en fait, et pas vraiment un nouveau système.

  2. Niaatan
    24/07/2009 à 10:19 | #2

    « Mais attention, la barre des tâches est loin d’être parfaite. Elle permet par exemple difficilement de savoir si un programme a déjà été lancé ou pas et elle interdit l’exécution de différentes instances de certains programmes. Il n’est pas possible par exemple de lancer 2 fenêtres distinctes de IE 8. Il faudra donc forcément utiliser des onglets. »

    Comme je le dis (trop) souvent : si tu y a pensé, ça me parait évident que l’armée des devs de Microsoft y a pensé aussi (Sinon, j’inventerait Windows 8…). Donc la question c’est pas : « pourquoi y a pas ? » mais « comment qu’on fait pour ? »

    Et dans ce cas précis, la réponse est la touche magique qui se combine avec toutes les fonctions de la superbar : la touche Shift.

  3. 24/07/2009 à 10:30 | #3

    @Thomas Oui effectivement. Tout comme le fera Apple avec son Snow Leopard à la rentrée. Il faudra attendre la prochaine fournée des systèmes d’exploitation pour voir une refonte complète je pense. Mais il faut avouer que cette évolution rassure. On prend enfin plaisir à utiliser 7 là où on se forçait à comprendre Vista et ses bugs. Mais attention, ma dernière phrase est un peu « cliché ». Les dernières versions de Vista sont déjà très stables.

    @Niaatan C’est une très bonne remarque. Comme quoi avoir une version DVD et sans doute un manuel d’utilisation associé, ça peut rendre bien des services. Testé et approuvé ta méthode « Shift ». Merci du tuyau.

  4. Niaatan
    24/07/2009 à 10:33 | #4

    @Alexandre : Rooh, j’ai écrit comme un cochon ! J’ai honte de mes fautes d’accord…
    Et je ne suis pas toujours pour l’évolution de Windows ;p par exemple l’intégration de Messenger Plus, de Lecteur Windows Media etc. Dans les prévisualisations (avec des boutons d’actions) je trouve ça très bien. Mais les onglets séparés de IE8, mon premier réflexe a été de les désactiver pour se retrouver avec une seule fenêtre et des onglets à gérer moi même. Surtout que quand on ouvre 2 fenêtre et 2 onglets dans chaque, on se mélange très vite les pinceaux.

  5. 24/07/2009 à 10:38 | #5

    @Niaatan Je suis d’accord avec toi. Mais j’avoue que fonction ultime, j’aurai aimé une fonction similaire compatible… avec plusieurs navigateurs web différents. Au bureau j’ai 2 browsers ouverts toute la journée : un Firefox 3.5 pour le boulot (avec plusieurs dizaines d’onglets ouverts) et un Chrome pour le perso (jiwa, blog and co). Et pour afficher les onglets de tel ou tel navigateur, c’est un peu la galère.
    J’aurai donc aimé que la barre 7 puisse m’afficher une icône « web » avec la liste de tous mes onglets, quelque soit le navigateur. Mais je pousse sans doute l’ouverture un peu loin…

  6. Niaatan
    24/07/2009 à 10:41 | #6

    @Alexandre Ca sera sans doute possible sous peu. Il suffit d’attendre que les développeurs concernés s’adaptent à l’architecture de 7. (En effet, c’est pas Microsoft qui va gérer les cas particuliers dans ce genre)… Comme je disais, Messenger Plus! Live a déjà eu droit à ses personnalisations dans la barre (switch d’onglets avec 2 petites flèches).

  7. diamondmoh
    24/07/2009 à 11:02 | #7

    Le titre : windows 7 un système prometteur…
    Le corps de l’article :
    - installation simple mais terriblement lente
    - demarrage égal à vista
    - autonomie égal à vista
    - ne rajeunit pas les vieux PC
    Puis on a : windows 7 une interface très réussie

    En bref c’est bon on à compris le message…si vous avez rien d’autre sous la main pourquoi pas sinon continuez à admirer vista et ses prodiges…

  8. Tony
    24/07/2009 à 15:25 | #8

    « Panneau de configuration explicite. On ne met plus 3 heures à trouver comment changer la résolution de l’écran »
    Même sous Vista, tapez juste « réso » dans la barre de recherche en haut du panneau de configuration et le premier lien est « Ajuster la résolution de l’écran ».

  9. 24/07/2009 à 15:31 | #9

    Rien de transcendant apparemment, de toute évidence, il difficile à présent de faire mieux que ce que l’on a déjà en matière de système d’exploitation.
    A mon avis on aura que très peu de grosses révolutions dans les années à venir.

    Maintenant attendons sa sortie pour en juger nous même ^^

  10. Niaatan
    24/07/2009 à 15:38 | #10

    @Tony : Pourquoi tu ne passes pas par le bureau pour faire cette manipulation ? (En passant par le menu contextuel du clic droit)

  11. Niaatan
    24/07/2009 à 16:08 | #11

    @Rizwan Microsoft à annoncé que Windows 7 n’aurait pas du tout de barre des tâches. Ils sont revenus en arrière pour éviter de trop perturber l’utilisateur avec ce qu’ils appellent une « révolution » et ont donc sorti 7 avec leur superbar, réservant l’utilisation de leur nouveau système (apparemment basé sur un rond… Je n’en sais pas plus) pour le prochain Windows.

    On peut encore être surpris par les innovations ergonomiques des différents systèmes…

  12. 24/07/2009 à 17:16 | #12

    @diamondmoh Et oui. En fait je crois que l’idéal aurait été pour microsoft de passer de XP à 7, sans passer par l’étape Vista. Mais c’est trop tard :)

    @Tony Pour cet exemple précis, tu fais en effet un clic droit / résolution depuis le bureau de 7 ou tu utilises le moteur de recherche du panneau de configuration pour taper « resolution ». Et là le bon menu apparaît.

    @Rizwan Il reste encore beaucoup à faire en matière d’intégration de sa vie sociale, de l’utilisation améliorée de notifications et de réalité augmentée non ? Je pense que les prochains OS seront plus vivants et pourront fonctionner sur différents terminaux. On peux penser à un téléchargement d’un fichier qui se propagerait automatiquement sur tous ses terminaux – de son PC au bureau à son mobile en passant par son PC dans la maison de campagne. Et si on ajoute à ça la généralisation des interfaces tactiles, on peux encore proposer de belles innovations.

  13. 25/07/2009 à 02:21 | #13

    Oui dans ce cas de figure c’est de l’ergonomie et de la façon d’utiliser son ordinateur dont on parle.
    Concernant le PC avec clavier souris, on arrive au bout, à mon avis.
    Tu veux dire quoi par intégration de vie sociale ?

  14. 25/07/2009 à 14:28 | #14

    @Rizwan Oui tout à fait même si nous ne sommes pas à l’abris de quelques nouveautés liées aux différents écrans. Après tout, les Spaces de Mac OS ne sont pas si anciens que cela.

    Sinon, pour l’intégration de sa vie sociale, je faisais référence à l’intégration en standard d’un système de partage de fichiers en ligne (type dropbox) et de ses comptes Twitter, Facebook, Linkedin, Friendfeed ou autres. Pourquoi pas via un accès Live.com par exemple, directement intégré au bureau ou à la barre des tâches. Après tout, Microsoft possède quelques parts dans Facebook mais le réseau social n’est absolument pas mis en avant dans 7. Alors qu’on aurait tous voulu être averti de ses notifications sans logiciel tiers.

    On parle de plus en plus d’OS connectés mais Windows 7 ne propose rien dans ce sens. Dommage.

  15. 27/07/2009 à 14:18 | #15

    @Niaatan Ou plus intuitivement : repasser par le menu « Démarrer / Tous programmes » et cliquer sur Internet Explorer a pour effet d’ouvrir une nouvelle fenêtre et instance de IE8.

  16. florent
    27/07/2009 à 19:57 | #16

    C EST PLUTOT PAS MAL

  17. Internaute
    07/08/2009 à 18:21 | #17

    Où sont les évolutions ?
    En regardant la vidéo j’ai l’impression d’avoir exactement le même OS et interface que mon vista…
    Il n’a même pas l’air plus rapide.

    Franchement, rien de transcendant là dedans.

  18. 08/08/2009 à 00:22 | #18

    Pour ouvrir une deuxième instance assez rapidement : Clique droit sur l’icone du programme dans la barre des taches, (ou clique gauche enfoncé puis direction en haut) puis tout simplement clique gauche sur le nom de l’application. Et là, une deuxième instance s’ouvre ;)

  19. Niiiiiiiico
    21/10/2009 à 19:20 | #19

    On peut installé nimporte quel jeux sur Windows 7 ?

  20. Resmond David
    22/10/2009 à 16:20 | #20

    rigolo on voit une pub pour apple….en 6:33

  21. 08/01/2010 à 22:54 | #21

    Vous avez un problème de pilote d’affichage qui plante ou d’explorateur qui doit se relancer? Ca m’arrive souvent et c’est pénible :(

  22. 08/01/2010 à 23:10 | #22

    Aïe aïe aïe! La video chez vimeo ne fonctionne pas. Raison de plus d’héberger soi même ses vidéos. J’en parle dans mon blogs des inconvénients de l’externalisation, et je n’y vais pas de main morte.

  1. 29/08/2009 à 13:30 | #1