Accueil > Web marketing > Archiduchesse : Patrice Cassard se lance dans la chaussette

Archiduchesse : Patrice Cassard se lance dans la chaussette

ArchiduchesseArchiduchesse. C’est le nom d’une nouvelle boutique en ligne qu’a lancé l’entrepreneur « nouvelle génération » Patrice Cassard il y a tout juste 24 jours. Oui, vous ne comprenez sans doute rien à ce que j’ai écris si vous ne suivez pas forcément l’actualité de la blogosphère. Mais cela peut devenir clair en résumant le tout en trois points.

  1. Archiduchesse : vente en ligne de chaussettes. D’où le jeu de mot.
  2. Nouvelle génération : contrairement aux boutiques totalement dématérialisées classiques, on trouve ici un blog dans lequel le taulier raconte très régulièrement ses états d’âme. Pour suivre l’évolution de la boutique mais aussi de son patron. Addictif d’autant plus qu’il a l’art et la manière de nous intéresser à des détails.
  3. Patrice Cassard : stéphanois de 38 ans qui a déjà à son actif 3 projets professionnels sur le web. En 2002, il a d’abord lancé un webzine sur les smartphones (smartphony.org), qu’il m’a cédé quelques mois plus tard, faute de temps pour s’en occuper. Pour l’anecdote, il s’agit de l’ancètre de Mobinaute.com. En 2004, il a monté La Fraise, une première boutique/blog dans laquelle il a mis en vente des t-shirts sérigraphiés pour geeks et bobo. 2 ans plus tard et quelques dizaines de milliers de t-shirts vendus, la boutique a été rachetée par l’allemand Spreadshirt pour un montant que l’on estimait alors à 2 millions d’euros. Au sommet de sa forme, La Fraise.com comptait 16 000 visiteurs uniques par jour, 4500 t-shirts vendus par mois et un CA mensuel supérieur à 100 000 euros.

C’était d’ailleurs l’occasion pour lui de faire une pause dans ses activités professionnelles et de s’accorder une année et demi de farniente à la Guadeloupe avec sa famille. Mais même là bas, Patrice gardait un oeil sur le web en tenant un blog, margaritasanteporcos – aujourd’hui fermé -, et sans cacher sa volonté de revenir sur le devant de la scène. Et il faut croire qu’il n’a pas perdu la main. Selon un article paru dans Le Progrès, Archiduchesse compterait déjà – malgré la semi-canicule – plus de 300 clients, 1600 paires de chaussettes vendues et un CA de près de 10 000 euros. Le tout pour des chaussettes proposées à 6 euros en une trentaine de coloris.

Simple effet de buzz (on compte déjà 60 citations d’Archiduchesse dans les blogs selon Technorati, 3000 références dans Google mais seulement 2 citations dans Google News) ou réelle attente des internautes pour ce type de produits, il est trop tôt pour le dire mais souhaitons-lui bonne chance.

Billets similaires :

  1. Autoroot lance une e-boutique de montres tendance et design

  1. 28/06/2009 à 19:46 | #1

    Note pour plus tard : ne plus utiliser le redimensionnement automatique des images de Wordpress. Car on se retrouve alors avec une image TRES pixélisée.

  2. 15/07/2009 à 13:24 | #2

    Content de savoir que l’auteur de lafraise revient :)

  1. Pas encore de trackbacks